La banque mondiale prône l'étalement urbain

SF vue d'avion

Selon un article paru sur batiactu.com, la banque mondiale s'appuie sur les recherches d'un institut américain, le Lincoln Institute of Land Policy, pour encourager les pays en développement à ne pas limiter leur métropole dans l'espace.

Les urbanistes occidentaux poussent au contraire à un développement dense et compact des villes, pour des raisons évidentes de consommation d'énergies et de ressources naturelles. Cela dit, les densités des populations dans les pays en voie de développement  " sont le double de celles de l’Europe et du Japon, elles-mêmes le double de celles des Etats-Unis, du Canada et de l’Australie ".

La théorie est sans doute à adapter au contexte, selon les situations actuelles et besoins locaux ; mais il ne faut pas perdre de vue l'avenir lointain et les conséquences de partis pris contemporains. C'est ça le développement durable, non ?!

Ici l'article de batiactu.com